Aller au contenu principal

L’amour n’a pas d’âge : vie sexuelle et maison de repos

Short description

Peu d’études existent sur la sexualité des seniors. Cependant, toutes démontrent l'effet positif de la sexualité sur la qualité de vie de ces personnes. Il est sain d'avoir et d'entretenir des relations et des contacts sexuels Non seulement pour le corps, mais également pour l’esprit. Et cela ne change pas avec l’âge.  

 

Description

Chez Armonea, nous pensons qu’il est important de laisser suffisamment d’espace à l’intimité et à la sexualité. L’esprit ouvert, sans infantilisation ou rigidité. Pour nous, la sexualité est un aspect normal de la vie, peu importe l’âge de la personne.

Notre expert dans le domaine
Pascale Myncke

0800 93 430

Expertise paragraphs
Expertise para title
Une maison de repos, un lieu de rencontre comme un autre
Expertise para desc

Armonea compte plusieurs couples dans ses maisons de repos. Nombre d’entre eux se connaissaient déjà avant de rentrer chez nous. Mais près d’une vingtaine de couples se sont formés au sein de la maison. Leur moyenne d’âge est de 84 ans. La preuve que l’amour n’est pas réservé aux jeunes. Nos résidents auraient tort de renoncer à ce qui peut donner plus de joie et de douceur à la vie.

Expertise para title
Notre vision de la sexualité et de l’intimité
Expertise para desc

La sexualité, tout comme la nutrition, le repos, la détente…, fait partie intégrante de la vie de chaque être humain. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la santé sexuelle des personnes, autant que la santé en général, est un droit de l’homme fondamental. Armonea respecte ce droit et a développé une vision autour de la sexualité et de l’intimité en maison de repos. Déménager dans une maison de repos ne signifie donc pas mettre fin à sa sexualité. Nous respectons cet aspect de la vie de nos résidents, car nous ne les infantilisons pas.

Expertise para title
La sexualité et l’amour font partie de la vie, en maison de repos aussi
Expertise para desc

Chaque résident(e) est libre d’entamer une relation avec un(e) autre résident(e) dans la maison de repos. Un baiser ou un geste de tendresse dans la salle à manger ou dans d’autres espaces de vie, ne pose aucun problème. Les contacts intimes ont lieu « chez soi », dans la sphère privée de la personne, en d’autres termes dans la chambre personnelle d’un des partenaires. Les couples qui le souhaitent peuvent emménager ensemble.

Expertise para title
Respect de l’intimité
Expertise para desc

Nous respectons la vie privée des résidents vis-à-vis des autres, mais aussi vis-à-vis de leur famille et de leurs amis. De même, la chambre d’un résident est un lieu privé, et personne ne peut y entrer sans autorisation. Si une pancarte « ne pas déranger » est placée sur la poignée de la porte, les collaborateurs en tiennent évidemment compte. Ils sont là pour trouver des solutions confortables (lits placés l’un contre l’autre par exemple). Un ou une référente « intégrité» est là pour répondre à toutes les questions.

Info?